AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 tell me why are we, so blind to see

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: tell me why are we, so blind to see   Lun 3 Oct - 21:52



( giacinto myers )
39 ans | Commandant de bord (pilote de ligne) | rafflesia lane

prénom|nom Giacinto Wade. Son prénom italien a été choisi par sa mère qui est italienne de naissance. Wade est le nom de son père, un homme qu'il admire sans jamais le dire. Plutôt crever que de l'admettre. C'est cet homme qui lui a donné la passion des avions, avec de belles maquettes en bois qu'il réalisait, encore aujourd'hui. lieu de naissance Roslindale, cette petite ville qu'il connait si bien, comme sa poche. Elle a vu Giacinto grandir et elle le verra probablement mourir. nationalité|origine américaine, avec des origines italiennes qu'il tient de sa maman. situation financière ($$$$$), en tant que commandant de bord qualifié pour piloter les boeing 747, il touche près de treize mille dollars par mois, impossible qu'il s'en plaigne. statut civil célibataire. Il a bien eu des relations sérieuses, mais elles n'ont jamais duré dans le temps à cause de son emploi qui lui occupe une bonne partie de son temps. Sa dernière relation sérieuse date d'il y a deux ans et depuis, il se contente de courtes relations, celles qui n'offrent pas d'inconvénients, même si les disputes de couple lui manquent énormément. C'est probablement ce qu'il préfère le plus. Elles riment avec honnêteté, passion et Gia est un passionné. orientation sexuelle homosexuel, il le sait depuis qu'il a quinze ans. Alors que ses potes reluquaient les filles, lui flashait sur les mecs. Il a bien connu deux filles dans son adolescence, la première pour tester, la deuxième pour savoir si c'était la première qui clochait, ou s'il n'était vraiment pas intéressé par la gent féminine et après, il n'a connu que des garçons, des hommes. ambitions|rêves il rêve de ce qui est encore plus inaccessible que lui : d'un homme qu'il pourrait désirer, avec qui il pourrait se brûler les ailes. Peut-être bien qu'il a trouvé ce qu'il cherchait à travers les yeux d'un homme qui semblait être face à une attraction indomptable. j'aime voler - parler italien - mettre mal à l'aise - prendre des initiatives - la passion - les disputes - l'improvisation - la musique - conduire. j'aime pas le contrôle sur la vie - les ordinateurs (il n'y comprend pas grand-chose) - être le passager d'une voiture (il n'a confiance qu'en lui quand il s'agit de conduire) - les épinards - les cases. traits de caractère sûr de lui - sarcastique - sanguin - patient - passionné - séducteur - réactif - fier - sociable - exigeant - courtois - désordonné - soigné -  rationnel - rancunier. crédits tumblr.


anything you can do
¤ Pour certains, son prénom qui se prononce Giachinto est difficile à dire. Il autorise donc facilement qu'on l'appelle par son surnom, même ceux qu'il vient de rencontrer. Il préfère ça, plutôt que d'entendre son prénom déformer à tout va, ce qui finit par être désagréable et perdre de son amusement lorsque ça revient trop souvent.

¤ Il ne met plus un pied dans l'océan, la mer, depuis qu'il a été brièvement attaqué par un requin en Australie en 2010. Ce jour-là, il surfait avec des collègues et un squale l'a fait basculer, provoquant une brève blessure à la jambe droite, dont il a encore la cicatrice. Ca aurait pu être pire si son collègue à quelques mètres de lui n'avait pas paniqué en voyant la scène, s'il n'avait pas attiré le requin en provoquant des remous autour de lui en voulant s'éloigner. Un évènement choquant, qu'il revoit à chaque fois qu'il aperçoit sa cicatrice à la jambe. Il se sent souvent coupable de ne pas avoir eu, ne serait-ce qu'une pensée, pour son ami qui se faisait bouffer, ayant eu uniquement sa survie en tête et bien qu'on lui a répété qu'il n'aurait pu rien faire, sa culpabilité demeure toujours.

¤ Gia est très fier de sa profession et de ce qu'il est devenu au fil des années. Il s'est bâti lui-même, a fait ce qu'il fallait pour être respecté au sein de la compagnie aérienne des Etats-Unis. Très bon commandant de bord qui prend son poste avec sérieux, on peut lui faire confiance. Il trouve toujours les mots pour rassurer son équipage et ses voyageurs même lorsque la situation ne s'y prête pas.

¤ Il se dit allergique aux poils de chiens et chats, mais en réalité, c'est parce qu'il n'aime pas ça. Il trouve ça contraignant et pense que ça manque de propreté. Les poils sur les vêtements lui fait horreur.

¤ Fier de ses origines, il parle italien, cuisine italien mieux que quiconque, boit italien. Les meilleurs vins du pays. Il a de la famille au pays qu'il va voir dès qu'il séjourne quelques jours là-bas.

¤ C'est un bon vivant. La viande rouge est sa gourmandise. Il ne peut s'en passer.

¤ A chaque fois qu'il s'arrête dans une ville étrangère, il récolte une mini-bouteille de sable. Chez lui, il en a des cartons entiers. Il collectionne aussi les vieux vinyles.

¤ Il a une grande bibliothèque qui prend une pièce entière, avec des livres, dont la moitié qu'il n'a pas encore eu le temps de lire, ce qui ne l'empêche pas d'en acheter de nouveau, des livres qui l'attirent.

¤ La technologie est son point faible. Giacinto a eu un unique ordinateur dans sa vie qui a eu une durée de vie de deux mois seulement. Un virus s'est affiché sur son écran : une bombe menaçait d'exploser. Il l'a pris au sérieux, a débranché l'appareil et a jeté l'ordinateur à la poubelle. Depuis, pour consulter Internet, il se contente de son smartphone qui est déjà bien assez développé. Gia a fait l'effort de le comprendre afin d'avoir la météo facilement et d'autres informations dont il a besoin pour ses vols. Il met cependant des plombs pour écrire un SMS.

¤ Il a une télévision chez lui, mais ne l'allume quasi-jamais. Elle est là pour son frère qui squatte son appartement pendant son absence, pour faire un break avec sa copine avec qui il est en couple depuis dix ans, mais avec qui ça ne se passe pas toujours très bien.

¤ C'est un passionné de sport. Il court, surfait auparavant, prend soin de lui physiquement, aime se dépenser, mais il aime aussi le sport sur écran qu'il partage avec des amis en buvant une bière.

¤ Il n'est pas croyant. Sans doute parce qu'il fait partie des personnes qui vivent constamment dans l'interdit. Lui parce qu'il est attiré par les hommes et qu'il ne compte pas changer pour des gens qui veulent le guider vers un chemin qui n'est pas le sien, des gens qui pensent tout savoir de la vie, alors qu'il n'en est rien. La religion est un sujet fâcheux, tout comme la politique. Républicain, il n'aime pas les idéologies des démocrates. Ils sont trop arrêtés. Il prend d'ailleurs part, sans se cacher, de la campagne de Madame Clinton, même s'il est convaincu qu'une femme au pouvoir n'est pas de très bonne augure.

¤ Il aime la nuit, trouve ça apaisant, ce pourquoi il n'est pas dérangé par ses horaires de vol qui sont souvent décalées.

get out of my life
001. Né d'un père américain et d'une mère italienne, dans un milieu modeste, Giacinto a rapidement eu la valeur des choses, de l'argent. D'autant plus parce qu'ils étaient trois enfants. Lui, l'aîné, Cordell âgé de trente-trois ans et Katherina, la petite dernière, âgée de vingt-neuf ans. A sa naissance, il a fallu s'arranger au mieux. Le garage a été aménagé de sorte à ce que les garçons puissent y dormir et leur chambre a été délaissé à la demoiselle, chose qui ne les a jamais choqué. Ca paraissait normal, c'était la gamine. Financièrement, c'était très juste, mais ils n'ont manqué de rien, même pas de jouets, puisqu'ils s'en inventaient en jouant à l'extérieur. Là où des enfants avaient des jeux de société, eux s'amusaient avec des morceaux de bois en guise de pistolet. Kathy jouait la plupart du temps l'otage, la fille en détresse.

002. Père juste, mère aimante, une famille imparfaite, qui la rend finalement parfaite. Ils n'ont rien à envier à personne les Wade, mais le petit Giacinto grandit, devient un adolescent qui s'interroge sur les choses de la vie, sur ce qu'il est réellement. Sa première relation avec cette fille qui n'osait pas le regarder dans les yeux à la première rencontre a été un fiasco total. Elle a duré deux ans, n'a été faite que de mensonges, de "je t'adore" qui ne valaient rien de plus, mais qui prenaient tout leur sens aux yeux de cette blondinette. Alors quand il lui a soufflé qu'il ne l'aimait pas, elle n'a pas compris, s'est sentie détruite. Une relation au goût amer, qui a laissé place à une autre qui dure maintenant depuis deux mois et qui ne tourne toujours pas comme lui le souhaite. Mais ce qui le hante le plus, c'est lui. Ce garçon qu'il a croisé la veille, cette chevelure brune, ce sourire éclatant et surtout, cette boule au ventre qui grossit à force de le revoir dans son esprit. Il a déjà ressenti ça une fois, lorsqu'il avait quinze ans, a préféré ne pas y faire attention, mais cette drôle de sensation ne le quitte à présent plus.

003. « C’était bon. » Cinq mois de relation. Elle et Gia ont sauté le pas. Il a trouvé ça excitant, il a aimé, il souhaite recommencer exactement de la même manière, avec la lumière éteinte pour ne pas la visualiser, pour imaginer des mains viriles sur lui à la place de ses mains douces. C’est à lui, ce type qu’il fréquente en secret depuis deux semaines, avec qui il a échangé des baisers tous plus passionnés les uns que les autres. Ce n’est pas normal d’apprécier ça, c’est ce que dirait son père, mais c’est encore plus anormal de provoquer une érection uniquement en pensant à ce type pour satisfaire les envies de mademoiselle, qui commençait à se vexer de ne pas arriver à lui procurer ne serait-ce qu’un peu de plaisir. Il en prend conscience maintenant qu’il observe le plafond. « Je suis gay. » lance-t-il alors, sans oser tourner la tête vers sa copine qui se redresse soudainement. D’abord la surprise et ensuite un éclat de rire qui cache la peur. Gia se redresse à son tour, peiné. « Pas dans le sens joyeux, dans le sens… Les mecs me plaisent. » Elle est là, à ne pas piper un mot, à attendre qu’il ajoute une touche d’humour pour dédramatiser la situation, la faire virer autrement qu’en cauchemar, mais il n’en fait rien. Elle souffle, renifle, pleure et reprend ses vêtements. « Tu étais hétéro hier et tu te réveilles gay après ça ? » Il hausse les épaules, sait que sa réponse mettra définitivement fin à leur relation, leur amitié. « Je l’ai toujours su, je voulais croire que je n’étais pas différent. » Qu’il n’était pas un être ignoble comme son père définit les homosexuels, ces êtres qui sont contre nature. « Je te remercie pour gâcher ce qui devait être mon moment. » Elle s’habille, ouvre la porte de sa chambre pendant qu’il s’habille, lui ordonnant de partir de la maison que ses parents ont déserté pendant le week-end et qui a permis d’accueillir son ancien petit ami chez elle.

004. « Sors d’ici. » Son père le regarde avec des yeux sombres, noirs et un air de dégoût. Fier, Gia, âgé de dix-huit ans, se heurte à lui tenir tête en ne détournant pas son regard, mais intérieurement, son cœur souffre, a mal. Il vient de décevoir la personne qu’il admire le plus, celui qui l’a aguillé dans son avenir sans même le savoir. « Si tu n’es pas apte à baiser une femme, prends la porte. » Il se montre cru, blessant, tandis que le reste de la famille ne sait pas comment agir. Cordell a bien envie de participer à cette guerre, mais est trop jeune pour trouver les bons mots sans risquer de se prendre une volée et de toute façon, Gia ne l’accepterait pas, trop protecteur avec eux. « S’il te plait, c’est ton fils, tu ne peux pas le jeter dehors. » Elle essaie de prendre sa défense, mais l’homme de maison n’écoute rien, s’énerve, ouvre lui-même la porte et ordonne à Giacinto de partir. L’italien enlace son frère, embrasse sa petite sœur sur le front et prend sa mère dans ses bras et s’éclipse avec un simple manteau pour le couvrir du froid hivernal.

005. Il n'est plus son fils, il n'est plus le frère de Kathy. Elle a cessé de lui parler après avoir bu les paroles de son père. Gia reste cependant en contact avec son frère et sa mère qui lui viennent en aide, lui apportent une couverture pour ne pas qu'il soit gelé dans les rues, de la nourriture afin qu'il ne meurt pas de faim. Après trois mois à errer, un collègue qui comprend sa situation l'héberge de force. Gia est fier, mais accepte tout de même sa main tendue. Grâce à lui, il arrive à remonter la pente, à se concentrer sur ses études universitaires un peu plus sérieusement. Ses notes chutaient bien trop avec ses problèmes. Ce qui devait être un hébergement se transforme en une colocation.

006. Giacinto se spécialise dans l'aviation, se forme dans une école spéciale pour devenir pilote. Les difficultés sont là, mais il souhaite devenir quelqu'un, inconsciemment retrouver l'amour de son père avec sa profession, même s'il ne le confie jamais. Au fond de lui, il espère qu'un jour, son père voit en lui quelqu'un de bien et qu'il ne le juge plus pour son orientation sexuelle, mais il est bien trop fier et trop rancunier pour l'admettre. Il lui en veut énormément, il souffre de ce rejet et affirme à qui voudra l'entendre qu'il ne lui pardonnera jamais de l'avoir barré de sa vie.

007. Sa mère tombe malade en août 2016. Les frais médicaux sont trop chers pour que la famille ait les moyens de les prendre en charge, mais lui a de l'argent à revendre. Le seul problème, c'est que son père ne souhaite pas de son aide. Il a l'air de préféré la mort de sa femme qui a son état de santé qui se dégrade.

008. Sa dernière relation date d'il y a deux ans. Son mec avait qui ça durait depuis un an déjà, a préféré mettre un terme à leur relation, ne supportant pas la distance imposée par le travail de Gia. Il lui a posé un ultimatum qui ne s'est pas très bien terminé, si bien que depuis, il n'a eu que des aventures. Cependant, il y a six mois, il a fait la rencontre d'un homme avec qui le courant a été électrisant, tellement qu'il se surprend à penser à lui, à apprécier une énième fois cet instant intense partagé avec ce bel homme avec qui il aurait aimé partager bien plus que de simples mots. Réaliste et ne croyant pas au hasard, il ne se fait aucune illusion quant à une prochaine rencontre. Ca fait six mois.


pseudo|prénom Elia. âge|lieu de résidence France. avatar Luke Evans. fréquence de connexion aussi souvent que je le peux. nature du lien pré-lien/inventé. commentaires|autres superbe fofo !  


Dernière édition par Giacinto Wade le Mar 4 Oct - 2:26, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
We don't need to touch just breathe

Posts : 1769
Pseudo : Passenger
Id card : Sophia Bush (Hepburns)
Inscription : 01/08/2016
Age : 31 years
Civil status : En couple
Job|Studies + $ : Gérante d'une start up : Pepper Too Salty
Playlist : fade, kanye west / never too late, kylie minogue / encore un soir, céline dion / make me, britney spears / randy, justice.

(we're just a box of souvenirs)
Address: #2309, west | rafflesia lane
Relationships:
Rp availability: open
MessageSujet: Re: tell me why are we, so blind to see   Lun 3 Oct - 21:57

T'es pas mal du tout, bienvenue I love you

_________________
Nous tenons à la douleur, parce que c’est la seule chose qu’on nous a laissé.
- gossip girl -
       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Posts : 84
Pseudo : Paulette
Id card : Jack Falahee, ghost czerny.
Inscription : 02/10/2016
Age : 30 ans.
Civil status : En couple avec Anna la filleparfaite, mais a de gros doutes sur sa sexualité.
Job|Studies + $ : Juriste. $$$$$$$
Playlist : Hozier - Take me to church

(we're just a box of souvenirs)
Address: #0000, road | district
Relationships:
Rp availability: 0/0 - Fiche en construction
MessageSujet: Re: tell me why are we, so blind to see   Lun 3 Oct - 21:59





LA BIENVENUE OFFICIELLEMENT
Omg j'arrive toujours pas à y croire

trop happy que tu sois là.
Et tellement hâte de découvrir mister hotty

_________________
Look, love is not...
something we wind up, something we set or control. Love is just like art: a force that comes into our lives without any rules, expectations or limitations. Love like art, must always be free.©alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: tell me why are we, so blind to see   Lun 3 Oct - 22:19

Merci bien. I love you Il est possible de réserver mon avatar pour une durée de sept jours s'il vous plait ? La fiche sera faite rapidement, mais j'aimerais que Luke ne me passe pas sous le nez.

@avery, mais si, faut y croire. Je suis là pour ton plus grand malheur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
We don't need to touch just breathe

Posts : 1769
Pseudo : Passenger
Id card : Sophia Bush (Hepburns)
Inscription : 01/08/2016
Age : 31 years
Civil status : En couple
Job|Studies + $ : Gérante d'une start up : Pepper Too Salty
Playlist : fade, kanye west / never too late, kylie minogue / encore un soir, céline dion / make me, britney spears / randy, justice.

(we're just a box of souvenirs)
Address: #2309, west | rafflesia lane
Relationships:
Rp availability: open
MessageSujet: Re: tell me why are we, so blind to see   Lun 3 Oct - 22:20

Je te le réserve I love you

_________________
Nous tenons à la douleur, parce que c’est la seule chose qu’on nous a laissé.
- gossip girl -
       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Posts : 84
Pseudo : Paulette
Id card : Jack Falahee, ghost czerny.
Inscription : 02/10/2016
Age : 30 ans.
Civil status : En couple avec Anna la filleparfaite, mais a de gros doutes sur sa sexualité.
Job|Studies + $ : Juriste. $$$$$$$
Playlist : Hozier - Take me to church

(we're just a box of souvenirs)
Address: #0000, road | district
Relationships:
Rp availability: 0/0 - Fiche en construction
MessageSujet: Re: tell me why are we, so blind to see   Lun 3 Oct - 22:21




C'est que du bonheur

_________________
Look, love is not...
something we wind up, something we set or control. Love is just like art: a force that comes into our lives without any rules, expectations or limitations. Love like art, must always be free.©alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Posts : 228
Pseudo : sterne* (clémentine)
Id card : Alexandra Park, the one and only
Inscription : 26/09/2016
Age : twenty-eight
Civil status : single but it's complicated
Job|Studies + $ : lead singer in a rock band

(we're just a box of souvenirs)
Address: #0000, road | lavandia
Relationships:
Rp availability:
MessageSujet: Re: tell me why are we, so blind to see   Lun 3 Oct - 22:26

bienvenue parmi nous I love you

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
put your hands into the fire

Posts : 154
Pseudo : khl
Id card : Serinda Swan by Crick
Inscription : 28/09/2016
Age : 33 ans
Civil status : single
Job|Studies + $ : firefighter - $$$

(we're just a box of souvenirs)
Address: #0000, lavandia land | left
Relationships:
Rp availability: tc intrigue - tc halloween - tc bbq - pyjama paty - avery - dwight
MessageSujet: Re: tell me why are we, so blind to see   Lun 3 Oct - 22:27

PUTAIN. C'est qu'il les choisit bien en plus le frère !
Encore un qui ne laisse rien aux femmes

Bienvenue parmi nous

_________________
HOW COULD I BE SAFE NOW

Through the storm, angels sleep when I'm miles from home, counting days and weeks. If I'm never lost in your dreams. When I lose my heart, bring it back to me. Please bring it back to me. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: tell me why are we, so blind to see   Lun 3 Oct - 23:08

Merci.
@zoe, on se trouvera un superbe lien, tu verras !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
falling from cloud nine

Posts : 487
Pseudo : sparkles ; marie
Id card : blake lively ; balaclava
Inscription : 17/08/2016
Age : vingt-huit ans, la soif de vivre.
Civil status : elle l'a perdu, n'étant désormais plus que l'ombre d'elle-même.
Job|Studies + $ : vendeuse en bijouterie de luxe.
Playlist : sleeping at last, all trough the night | alex & sierra, little do you know | edith piaf, la vie en rose | james bay, let it go | ed sheeran, photograph

(we're just a box of souvenirs)
Address: #0000, road | lavandia land
Relationships:
Rp availability: mpotte moi.
MessageSujet: Re: tell me why are we, so blind to see   Lun 3 Oct - 23:31

ce choix de fou, bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Posts : 175
Pseudo : Justboy
Id card : Michael Fassbender (lolita lempicka, anaëlle)
Inscription : 26/09/2016
Age : 36 ans
Civil status : veuf, en couple avec Grace Meadows avec qui il ne se comporte pas toujours bien.
Job|Studies + $ : cardiologue en pause, enseignant à la faculté de médecine.
Playlist : josh daniel, jealous | metallica, nothing else matters | josh groban, to where you are | nightwish, sleeping sun | robin thicke, blurred lines | alan walker, faded |

(we're just a box of souvenirs)
Address: #5214, east rafflesia lane
Relationships:
Rp availability:
MessageSujet: Re: tell me why are we, so blind to see   Lun 3 Oct - 23:41

Bienvenue parmi nous!

_________________
Baby I'm not made of stone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Posts : 84
Pseudo : Paulette
Id card : Jack Falahee, ghost czerny.
Inscription : 02/10/2016
Age : 30 ans.
Civil status : En couple avec Anna la filleparfaite, mais a de gros doutes sur sa sexualité.
Job|Studies + $ : Juriste. $$$$$$$
Playlist : Hozier - Take me to church

(we're just a box of souvenirs)
Address: #0000, road | district
Relationships:
Rp availability: 0/0 - Fiche en construction
MessageSujet: Re: tell me why are we, so blind to see   Mar 4 Oct - 8:16





C'est parfait

_________________
Look, love is not...
something we wind up, something we set or control. Love is just like art: a force that comes into our lives without any rules, expectations or limitations. Love like art, must always be free.©alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: tell me why are we, so blind to see   Mar 4 Oct - 8:27

Welcome cher Môssieur !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
We don't need to touch just breathe

Posts : 1769
Pseudo : Passenger
Id card : Sophia Bush (Hepburns)
Inscription : 01/08/2016
Age : 31 years
Civil status : En couple
Job|Studies + $ : Gérante d'une start up : Pepper Too Salty
Playlist : fade, kanye west / never too late, kylie minogue / encore un soir, céline dion / make me, britney spears / randy, justice.

(we're just a box of souvenirs)
Address: #2309, west | rafflesia lane
Relationships:
Rp availability: open
MessageSujet: Re: tell me why are we, so blind to see   Mar 4 Oct - 10:44

Fiche validée I love you

_________________
Nous tenons à la douleur, parce que c’est la seule chose qu’on nous a laissé.
- gossip girl -
       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: tell me why are we, so blind to see   

Revenir en haut Aller en bas
 
tell me why are we, so blind to see
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blind Willie Johnson
» Recueil tablature Blind Willie Johnson
» Blind-test "TUBES"
» Blind Test n°49
» blind test OYO TOHO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DWOTG :: - ADMINISTRATION - :: fiches de présentation-
¦ Pré-liens libres ¦
Ci-dessous, vous trouverez une liste de liens créés par nos membres activement recherchés.