AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 last call w/franck

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Posts : 8
Pseudo : m.
Id card : emmy rossum; aquamarine (avatar)
Inscription : 02/10/2016
Age : thirty y.o
Civil status : single lady.
Job|Studies + $ : elle bossait dans une boîte de communication; actuellement, elle est en remise en question.
Playlist : even my dad does sometimes; ed sheeran, make you miss me; sam hunt, l'll be good; jaymes young, where do i even start;u.c, treat you better; shawn mendes; every breath you take; the police, november rain; guns and roses.

MessageSujet: last call w/franck   Dim 2 Oct - 23:58


≈ ≈ ≈
{last call}

crédit/ +tumblr ✰ .

Il y a de cela une semaine à peine, Toni s'était présentée dans ce pub; elle avait toujours apprécié ces endroits conviviales où il était possible de prendre un verre dans un endroit décontracté. La jeune femme n'avait pas encore beaucoup de repères, mais cet endroit allait faire partie de ses endroits préférés qu'elle ajouterait probablement sur sa liste. La belle brune s'était présentée à cet endroit dans l'optique de prendre un verre tranquille, elle n'avait pas de plans en tête soit celui de partir au bras d'un homme à la fin de la soirée. D'ailleurs, la jeune femme ne savait plus du tout comment faire pour séduire le sexe opposé, elle avait l'impression que c'était tellement loin dans sa tête; qu'elle n'osait pas s'aventurer sur ce terrain dangereux. En même temps, c'est plutôt normal de ne plus trop savoir comment faire surtout lorsqu'on a bâti une histoire de presque dix ans avec le même homme. Ils s'étaient rencontrés alors que la jeune femme entrait à la fac dans le programme de communication; ils avaient tous les deux vingt ans et possédaient une ambition et une vision similaire c'est pourquoi ça avait cliqué entre eux. Des petits rendez-vous, des rencontres, des nuits endiablés à faire l'amour, des projets d'avenirs et bientôt ils sont rentrés dans la routine et le confort; l'acquis. Dix années se sont écoulés et un matin Toni s'est réveillée avec cette panique réalisant qu'ils n'avaient pas vécus ou plutôt qu'elle n'avait pas vécue. Abandonnant tous derrière elle, la jeune trentenaire décide de partir; de laisser son petit bonheur à la recherche d'autre chose. Deux semaines qu'elle est dans cette nouvelle ville et il lui arrive d'avoir l'impression de faire une erreur, mais elle se ressaisit et se dit qu'elle le fait pour elle; ses parents n'ont pas cessés de la téléphoner dans l'espoir d'avoir une explication à ce changement radical de comportement. Ils pensent qu'elle est partie avec un autre homme; c'est ce que son ex pense aussi d'ailleurs ne comprenant pas du tout pourquoi elle a décidée de tout plaquer du jour au lendemain comme ça. D'ailleurs, Toni se questionne elle-même à savoir pourquoi elle a fait ça, elle n'a toujours pas trouvée la réponse précise.

Donc, comme il était question; Toni s'est présenté il y a de cela une semaine dans ce pub, elle a pris place au comptoir et s'est commandé une bière pour la siroter tranquillement, quand un inconnu s'est assis au bar prenant le tabouret à côté du sien. Un regard échangé, un sourire discret de politesse, puis voilà qu'il s'est adressé à elle et qu'ils ont  échangés autour d'un verre. Rapidement, Toni a sentis quelque chose qu'elle n'avait pas sentis depuis fort longtemps; une sorte de tension, une attraction entre lui et elle. Évidemment, la jeune femme a gardée une sorte de distance par respect pour son ex; qui semble toujours être dans un coin de sa tête et de son coeur aussi.  Puis, la demoiselle est finalement entrée seule à son appartement ne croyant pas du tout, qu'elle le recroiserait la semaine suivante. « Une bière s'il te plaît.» Qu'elle demande au barman avant un sourire tout en prenant place sur ce fameux comptoir, prenant soin de prendre le même tabouret qu'à sa dernière visite. Toni finit par recevoir sa bière et en boit une gorgée, une musique d'ambiance joue dans le pub et elle se sent juste bien. « Bonsoir Franck.» Rétorque le barman, doucement la demoiselle tourne ses prunelles vers la gauche et un sourire discret apparaît sur son visage en reconnaissant ce visage familier. Coïncidence? La jeune femme ne sait pas trop, elle le laisse s'installer et leurs regards se croisent, puis elle dit doucement; « Bonsoir...»

_________________

≈ ≈ ≈
{u.c }

crédit/ u.c +tumblr ✰ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Posts : 62
Pseudo : laora
Id card : leonardo dicaprio
Inscription : 02/10/2016
Age : quarante-et-un ans
Civil status : divorcé trois fois
Job|Studies + $ : chirurgien plasticien dans un hopital, il est spécialisé dans les grands brulés et les enfants.

(we're just a box of souvenirs)
Address: #0000, road | RAFFLESIA LANE west
Relationships:
Rp availability:
MessageSujet: Re: last call w/franck   Lun 3 Oct - 18:20

Vingt et une heures trente-six, c’était ce qu’affiché la pendule de mon bureau où je me trouvais. Je ne regardais même pas les heures défiler, l’habitude sûrement. Je sortais de l'hopital et j'ai eu l'envie de retourner dans ce bar où j'avais croiser cette belle jeune femme brune. Je ne me souvenais même plus de son prénom. C’était un endroit pas trop dégueulasse et le barman était devenu un bon ami à moi. Voilà mon univers, je n’avais pas une vie trépidante, j’étais seul et personne ne m’attendait en rentrant. Je m’approchais du comptoir quand je l’ai vu. La pure tentation, l’objet de tous mes désirs inavoués était là. Une femme inaccessible, du moins le premier soir. « Bonsoir Franck.» « Bonsoir, la même chose que cette ravissante jeune femme et la note sera pour moi. » Je me suis posé près d’elle. J'esquissais un sourire. Je ne pensais jamais la revoir, j’étais curieux de savoir pourquoi elle trainait par ici. « Bonsoir...» « Bonsoir, vous allez bien ? Je ne pensais pas vous revoir. Je viens régulièrement ici, c'était la première fois que je vous voyais. Vous n'êtes pas du coin ? » Et voilà que j'entrais directement dans le vif du sujet. Il était vrai que ce bar était surtout fréquenté par le personnel de l'hôpital ou des étudiants. Elle pouvait me trouver curieux ou bien intrusif mais j'aimais contrôler les choses et ne rien savoir sur elle, cela m'agaçait. Le fait qu'elle semblait bien plus jeune que moi ne m'arrêter pas le moins du monde. J'aimais les défis et son charme m'attirait grandement.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Posts : 8
Pseudo : m.
Id card : emmy rossum; aquamarine (avatar)
Inscription : 02/10/2016
Age : thirty y.o
Civil status : single lady.
Job|Studies + $ : elle bossait dans une boîte de communication; actuellement, elle est en remise en question.
Playlist : even my dad does sometimes; ed sheeran, make you miss me; sam hunt, l'll be good; jaymes young, where do i even start;u.c, treat you better; shawn mendes; every breath you take; the police, november rain; guns and roses.

MessageSujet: Re: last call w/franck   Lun 3 Oct - 23:50


≈ ≈ ≈
{last call}

crédit/ +tumblr ✰ .


«Bonsoir, la même chose que cette ravissante jeune femme et la note sera pour moi. » La jeune femme eut un petit sourire sur les lèvres devant ce compliment, puis elle fut flattée de voir qu'il voulait payer la note; il faut dire que la demoiselle n'était plus habituée à ce genre d'attention d'un parfait inconnu, car oui elle le considérait toujours comme un inconnu ne l'ayant vue qu'une fois auparavant. Ce dernier pris place à ses côtés et reprit la parole; « Bonsoir, vous allez bien ? Je ne pensais pas vous revoir. Je viens régulièrement ici, c'était la première fois que je vous voyais. Vous n'êtes pas du coin ? » En effet, il avait l'oeil; la demoiselle n'était pas du tout de cette ville, elle venait d'Angleterre, elle avait choisi de débarquer ici complètement par hasard ayant envie de voir autre chose de vivre autre chose aussi. « Bien sûr et vous?» Elle eut un petit rire et acquiesça d'un léger signe de tête alors qu'il la questionna en disant qu'elle n'était pas du coin. « En effet, vous avez vu juste; je viens d'Angleterre, mon accent british doit me trahir d'ailleurs..» Elle eut un franc sourire qui s'installa sur ses lèvres et elle porta sa bière à ses lèvres pour en boire une gorgée alors qu'au même moment le barman déposa la bière devant l'homme. « Je ne pensais pas vous revoir non plus.» Qu'elle avoue alors que son sourire devient plus discret, sincèrement la jeune femme était plutôt ravie de le revoir; « Outre le fait d'être un habitué de ce pub, de payer la note à une parfaite inconnue et de la compliment d'ailleurs, qui êtes-vous Franck?»

Elle osa l'appeler par son prénom, l'ayant entendu précédemment par le barman. La jeune femme rapporta son attention sur lui, quelque chose la poussait à vouloir en apprendre un peu plus sur lui. Normalement, elle n'était pas le genre de personne à questionner; mais dans ce contexte-ci c'était différent, il l'intriguait littéralement. Il dégageait quelque chose de mystérieux; un homme en plein contrôle de ses moyens, ce qui pouvait aussi le rendre extrêmement séduisant. Pour la première fois depuis dix ans, Toni se permettait de trouver un homme séduisant, un homme outre que son ex petit-ami. Des individus entrèrent dans le bar et saluèrent Franck d'un sourire et d'un léger signe de main, surtout les femmes accompagnés de leurs maris ou leurs amis, bref, Toni leur adressa à son tour un sourire discret de politesse sachant pertinemment qu'ils allaient se foutre complètement d'elle, mais bon.  Quant au  barman il s'éclipsa pour aller servir d'autres personnes qui se présentaient au bar et ils se retrouvèrent seuls. « Mon petit doigt me dit que vous êtes du coin; beaucoup de gens semble vous connaître» Elle afficha un sourire légèrement amusé faisant référence aux personnes qui venaient de le saluer en entrant dans le bar. Bien entendu, elle avait pris soin de ne pas mentionner que c'était principalement des femmes qui l'avaient saluer. Sans le connaître, cela donnait l'impression à Toni que l'homme à ses côtés était un homme qui savait parler aux femmes, un séducteur; évidemment, elle ne voulait pas faire de conclusion trop hâtive sachant qu'elle se fiait qu'à ce qu'elle voyait et sa perception des choses.

_________________

≈ ≈ ≈
{u.c }

crédit/ u.c +tumblr ✰ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: last call w/franck   

Revenir en haut Aller en bas
 
last call w/franck
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Partenaire : Forum Freedom Call
» 15/11/07-Nightmare+Freedom Call+Hydrogyn+Kargens (Toulouse)
» do you call that a buddy louis jordan
» they call me rico
» [2006] Last Call With Carson Daly 12 05 2006

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DWOTG :: - ROSLINDALE - :: • nanthuket :: irish pub-
¦ Pré-liens libres ¦
Ci-dessous, vous trouverez une liste de liens créés par nos membres activement recherchés.