AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 this thing called love can be so cold (ft. reva)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Posts : 19
Pseudo : max.
Id card : chris wood. (.cranberry)
Inscription : 30/09/2016
Age : twenty-eight.
Civil status : fiancee to a beautiful woman, Annie, in love with a beautiful doctor, Helena, stole the heart of his childhood friend, Reva. a real storm in his heart.
Job|Studies + $ : you know what they said, politicians are liars.
Playlist : NF - {paralyzed}

(we're just a box of souvenirs)
Address: #1879, right | lavandia land
Relationships:
Rp availability: free (2/3) {reva, ..., ...}
MessageSujet: this thing called love can be so cold (ft. reva)   Dim 2 Oct - 1:42


LIEVA
THIS THING CALLED
LOVE CAN BE SO COLD
Comme tout les soirs, t'es assis là, sur ton canapé. T'ignores les paroles d'Annie, elle essaye de te faire te lever, te faire arrêter de boire. Parce qu'encore comme tout les soirs, t'es là, à boire. Et tu sais qu'elle supporte pas ça, mais t'essayes pas d'arrêter. T'essayes plus, parce que tu préfères être complètement torché et ne plus penser à ta sœur. Seulement pour une fois, ce soir-là c'était différent. Elle te répétait que ça lui plaisait pas, que tu boives. Jusqu'à ce que tu lui dise, encore une fois, que tu t'en foutais. Elle t'a demandé de te lever, ce que t'as fais. « Je te supporte juste plus Liam, t'es conscient de ça ? » Toi t'as juste ris et t'as hoché la tête. T'étais insolent, c'était insupportable. Beaucoup de filles t'auraient déjà jeté depuis le temps, mais pas elle. Et toi tu l'aimais pas, pourtant, mais tu la poussais à bout. « Fais comme tout les soirs, vas prendre l'air alors. J'sais pas avec qui tu vas baiser à chaque fois mais ça te réussi pas. » Tu réfléchissais même pas à ce que tu disais, et ça t'avais coûté une baffe. Et elle t'avait poussé vers la porte, avec juste deux mots dit plutôt sèchement « Casse-toi ». Jamais elle t'avait viré de chez vous. Alors tu t'étais retrouvé dehors avec ta bouteille dans la main, et comme un con tu savais pas quoi faire. Évidemment t'as toqué, mais elle t'a pas ouvert. Et elle avait fermé à clé, et t'avais pas les tiennes sur toi. Alors tu l'as écoutée, tu t'es cassé. Heureusement encore que t'avais ton portable sur toi, parce que du coup t'as envoyé un message à ta meilleure amie, à Reva. J'ai un problème, je viens chez toi. Tu disais ni plus, ni moins. Reva, tu savais qu'elle te laisserait pas tomber. Elle t'avait jamais abandonné, comme Helena, Ryan et Floyd d'ailleurs. Mais c'était la seule qui savait à quel point t'étais détruit et à quel point ça allait mal avec Annie, alors tu préférais aller la voir elle. Mais forcément, vu que t'avais pris un bus de nuit, t'avais pris plus de temps que si t'avais pris un taxi. T'avais pas assez d'argent pour payer le taxi, alors que le bus.. Soit. Elle n'avait qu'à pas vivre si loin de chez toi aussi, c'est quoi ces conneries ? T'avais fini par arriver assez rapidement chez Reva quand même. Il était minuit et demi, déjà, et toi t'avais juste sonné à la porte. Et vu qu'elle ouvrait pas assez rapidement pour toi, tu t'étais permis d'entrer. Et t'avais parlé, suffisamment fort pour qu'elle t'entende. « Reva ? » Tu savais que tu t'étais pas trompé de maison, évidemment. T'avais peut-être un peu trop bu, mais pas à ce point. Mais au point de te rendre hyper sensible ? Alors ça, oui. Juste à parler, t'étais à la limite de pleurer, et ça s'entendait à sa voix. « Annie m'a viré de la maison. » T'avais encore parlé fort. T'espérais qu'elle soit pas en train de dormir. Dans tout les cas, tu savais pas où elle était. Mais tu squattais quand même, alors t'étais parti t'allonger sur le canapé, dans le salon. Tu faisais comme chez toi quoi, par habitude simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Posts : 44
Pseudo : .gasoline / mégane
Id card : dobrev ©.lollipops (avatar) - eternalroleplay (ship)
Inscription : 29/09/2016
Age : vingt huit ans
Civil status : celibataire
Job|Studies + $ : maquilleuse professionnelle ($$$$)

(we're just a box of souvenirs)
Address: #1345, west | rafflesia lane
Relationships:
Rp availability: 2/3
MessageSujet: Re: this thing called love can be so cold (ft. reva)   Dim 2 Oct - 18:09

J’ai un problème, je viens chez toi. Je ne peux m’empêcher de souffler longuement à la lecture de ce sms, qui provient de mon meilleur ami. Liam a beaucoup de soucis en ce moment, notamment avec sa fiancée. Et une fois encore, je crois que je suis bonne pour passer une partie de ma nuit à discuter avec lui et tenter de le raisonner. Ce qui n’est pas chose simple avec un homme aussi borné que Liam. Je ne peux pas me permettre de lui en vouloir, car je sais combien il est détruit de l’intérieur. La perte de sa sœur a été un déclic, qui l’a poussé vers le bas. Une véritable descente aux enfers dont il peine à se relever. J’étais au lit, bien déterminée à commencer ma nuit mais je décide de me lever afin de préparer du café. Je doute qu’il n’en prenne mais moi, je risque bien d’en avoir besoin. Les minutes défilent et aucun signe de mon meilleur ami. Je garde les yeux rivés sur mon téléphone, dont l’écran reste malheureusement éteint. Je décide alors de l’appeler, au moins pour être certaine qu’il est bien en chemin mais je tombe directement sur sa messagerie. « Liam, c’est moi. Je m’inquiète, dépêches toi d’arriver ! » Je raccroche et décide de m’installer dans mon lit, une couverture sur les genoux et un film devant les yeux. Le temps a raison de moi puisque je m’assoupi, suffisamment longtemps pour être réveillée en sursaut quand j’entends la sonnette. Bien trop lointaine, je peine à réaliser qu’il s’agit bel et bien de la réalité. Mais quand j’entends la voix de Liam, je sursaute de nouveau. Il est entré et se trouve dans le salon. J’enfile un pantalon de jogging et file le rejoindre, le découvrant allongé sur mon canapé, dans un piteux état. « Mon dieu Liam. » Je constate, désemparée. Il sent l’alcool, fait peine à voir. J’ai cru entendre que sa fiancée l’avait viré de chez eux, une fois de plus. « Tu vas me raconter ce qui s’est passé ok ? Mais avant, suis-moi. » Je lui tends la main pour l’aider à se redresser, avant de le guider jusqu’à ma salle de bain. « Déshabilles toi. » J’ordonne, en souriant. Je n’ai aucune idée derrière la tête, hormis celle de lui remettre les idées en place. Je fais couler l’eau pendant qu’il s’occupe de retirer ses fringues. « Prends une bonne douche, les serviettes sont toujours au même endroit. Je t’attends dans le salon. » J’annonce, bien que je l’ai déjà vu en petite tenue et dans un état bien pire. Je quitte la pièce en refermant la porte derrière moi, restant tout de même derrière pour être certaine qu’il ne lui arrive rien.

_________________

i'm faded. ☆


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
this thing called love can be so cold (ft. reva)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Queen - Crazy little thing called love ( SOLO )
» 12'-POKEY COLD-LET ME LOVE YOU-198?-KANGAROO REC
» the Love Juke Box
» [News] Nouvelle chanson de Tokio Hotel : "Love And Death"
» Spanish is the Love Tongue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DWOTG :: - RAFFLESIA LANE - :: • rafflesia west-
¦ Pré-liens libres ¦
Ci-dessous, vous trouverez une liste de liens créés par nos membres activement recherchés.