AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 wes + how to take a life

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: wes + how to take a life   Jeu 29 Sep - 13:39



( wes parrish )
27 ans | propriétaire du club expiation | rafflesia lane

prénom|nom wesley junior, parrish. désireux de se distancer de son père, dont il porte le prénom, il se fait appeler wes par ses amis depuis qu’il a quitté le lycée. lieu de naissance roslindale. nationalité|origine américaine. situation financière $$ il pourrait être plus riche que cela, mais depuis qu’il a décidé de ne plus vivre aux crochets de son père, il reçoit également moins d’argent et subsiste uniquement grâce aux recettes de l’expiation. statut civil célibataire. orientation sexuelle bisexuel. le fléau de son existence, sa sexualité. non pas parce qu’il a honte de ce qu’il est ; plus maintenant, pas après tout ce qui s’est passé. mais c’est pour garder le secret sur sa sexualité qu’il a commis les plus graves erreurs de sa vie. ambitions|rêves faire le bien autour de lui. racheter ses erreurs et les laisser derrière lui. arriver à s’aimer. arriver à ne plus se sentir coupable. rencontrer quelqu’un qui l’aimera pour ce qu’il est et en dépit de ce qu’il est. changer un jour le nom de son club pour quelque chose de plus heureux, de plus optimiste. j'aime mettre à jour la carte du bar, mélanger les cocktails, trouver exactement la recette qu’il faut à une personne, s’assoupir sur la balancelle dans son salon devant un bon film, surtout s’il est en noir et blanc, la guinness, un bon chocolat chaud, le raisin grignoté grain par grain, descendre au centre d’accueil social pour voir comment s’en sortent les gamins, son accès netflix, le livreur de pizza, la boxe. j'aime pas les clients qui pensent qu’il est leur psy, ceux qui alpaguent sans vergogne ses serveuses, faire le ménage chez lui, regarder les informations, surtout les émissions dédiées à la politique et aux problèmes de société, passer devant le commissariat, l’hôpital ou le tribunal, se rendre sur la tombe de louisa wheeler même si s’il le fait au moins une fois par an, aller chez son père. traits de caractère renfermé + cynique + à l’écoute + anxieux + persévérant + solitaire + calme + discret + diplomate + réfléchi. crédits écrire ici.


anything you can do
1. Il a un tatouage dans le creux du poignet, un point-virgule. Le point-virgule, il représente, pour les gens qui souffrent de dépression, la phrase qu’on a décidé de continuer au lieu d’y mettre un point final. Le point-virgule, c’est son hommage à Louisa, parce qu’il aurait aimé qu’elle le porte plutôt que lui. Blessée sans doute mais bien vivante. Le point-virgule, c’est un rappel que le suicide, l’automutilation, ce ne sont pas des solutions. C’est pour ne pas sombrer dans le même désespoir que Louisa, que celui qui lui a serré le ventre la nuit où il a appris qu’elle était décédée, et toutes les nuits qui se sont écoulées depuis.
2. Il est propriétaire de l’Expiation, un bar qu’il a racheté quand il a décidé de ne pas poursuivre ses études, à la sortie du lycée. C’est là qu’il a investi l’intégralité du compte bancaire bien fourni qui était destiné à financer son inscription dans une grande université choisie par son père. L’Expiation, c’est son club, c’est son bébé, il y consacre tout son temps et toute son énergie. Régulièrement, il met en place de nouveaux concepts : un tirage au sort de la prochaine personne à recevoir une consommation gratuite, une roue pour les consommateurs indécis qui ne savent pas quoi commander. Il y a quelques années, il avait même mis sur pied le concept de Build-A-Hangover, où les clients pouvaient eux-mêmes composer leur boisson en passant par un système de robinets en self-service. Récemment, c’est en parlant avec un aveugle qu’il a eu l’idée d’un restaurant dans le noir comme il en existe quelques uns dans le monde. Il travaille depuis plusieurs semaines à ce nouveau concept et cherche un nouveau nom plus chaleureux, plus poétique pour l’Expiation.
3. Il a perdu sa mère il y a quelques mois ; c’est à la suite de son décès qu’il s’est rapproché de son père. A sa sortie du lycée, il avait coupé les ponts avec ses parents et n’a jamais renoué avec sa mère avant qu’il soit trop tard, avant que les médecins apprennent qu’elle souffrait d’une maladie foudroyante. Il chérit leurs derniers moments, les mois qu’il a passés avec elle, à veiller auprès de son lit d’hôpital, mais il regrette de ne pas avoir essayé de se réconcilier plus tôt avec eux, de ne pas avoir le temps de partager des moments plus heureux en famille. Aujourd’hui, il essaie de ne pas commettre le même faux pas avec son père qu’il a commis avec sa mère, mais ce n’est pas possible. D’une certaine manière, il en veut à son père de l’avoir protégé. Parfois, il se demande s’il devrait se dénoncer, des années après les faits, mais il est trop lâche.
4. Wes, c’est un barman qui ne boit pas ; il n’a pas l’alcool heureux, et a peur de sombrer ou de devenir violent s’il prend le fameux verre de trop. Peur de franchir un point de non-retour. Pour compenser ses moments de blues, il préfère manger et se gaver de trucs sucrés plutôt que de se rabattre sur une bière et des cacahuètes. Par conséquent, en plus d’un vaste choix en alcools, l’Expiation propose aussi une large sélection de boissons non-alcoolisées et de petits en-cas.

get out of my life
Je suis un meurtrier. C’est la première chose qu’il faut que vous sachiez. Ca calme, hein, de lire ça noir sur blanc ? J’aimerais dire que ça calme aussi de l’écrire, mais ça n’a jamais été le cas. C’est un fait qui me hante depuis cette fameuse nuit, depuis qu’on m’a envoyé un SMS pour m’apprendre que Louisa Wheeler, notre éternelle bouc-émissaire avait réussi au moins une chose dans sa vie : son suicide.

Au lycée, il y a les victimes et les tyrans. Pour ne pas devenir victime, il m’a fallu choisir le camp des tyrans. Je ne me cherche pas d’excuses, loin de là. Seulement, quand j’ai découvert ma bisexualité, j’ai tout de suite su que si la rumeur s’ébruitait, c’est moi qui deviendrais leur souffre-douleur.

En fait de souffre-douleur, j’ai été le bourreau ; l’animal n’est jamais plus agressif que quand il se sent menacé, et c’est mon instinct de préservation qui m’a guidé, qui m’a incité à faire de Louisa Wheeler la cible de nos rumeurs les plus humiliantes, de nos quolibets, des tours les plus cruels. Moqueries, insultes, mauvaises blagues, comme le soir où j’ai convaincu un de mes meilleurs amis de l’inviter au bal de fin d’année pour avoir le plaisir de la voir accepter et de se faire rembarrer aussi sec.

Louisa, ça n’avait rien d’une Carrie. Et pourtant, à sa manière, elle nous a tués quand même. J’ai appris son suicide par SMS ; un de mes amis dont la mère travaillait à l’hôpital et qui venait juste d’apprendre que Louisa venait d’être admise aux urgences mais qu’elle n’avait pu être ranimée.
Je me rappelle des sensations que j’ai éprouvées. Le choc, d’abord, bref. Puis l’indifférence, comme si on m’avait asséné un tel coup sur la tête que j’en étais devenu incapable de ressentir quelque chose. Et la panique, égoïste, parce que Louisa avait laissé une lettre. Nous n’étions pas cités individuellement, nous, ceux qui lui avaient rendu la vie insupportable au point qu’elle préférait y mettre fin. Nous qui avions fini par la convaincre qu’elle ne valait rien. Mais il n’a pas fallu longtemps aux parents de Louisa pour porter plainte.

C’est mon père qui m’a protégé. Avec le recul, peut-être n’aurait-il pas dû le faire. J’aurais mérité n’importe quelle peine qu’on m’aurait infligée, je l’aurais méritée au centuple. Mon père disait que ma vie serait finie après ça, que si je montais sur l’estrade, elle serait à jamais gâchée. Je l’ai cru. Il s’est débrouillé pour que mes complices ne me dénoncent pas, leur a promis des remises de peine, de l’indulgence, de la clémence. Ils étaient terrifiés et ils ont accepté. Un semblant de liberté au prix de leur silence. Comme s’ils allaient jamais être libres après ça. Même moi qui n’ai jamais été en camp de redressement ni n’ai effectué la moindre heure de travaux d’intérêt général, je sais que je ne serai jamais libre. Les barreaux, ils peuvent être autre part que sur une cellule.

J’ai pris mes distances avec mon père après ça. Je ne pouvais plus le regarder en face. Je ne pouvais pas regarder ma mère non plus. Des fois, je me dis que sa mort, c’était sans doute le prix à payer pour ma terrible erreur, que c’est ma faute si la maladie s’est emparée d’elle, insidieuse, qu’elle se faisait tellement de souci pour moi qu’elle a fini par être rongée de l’intérieur par un mal indescriptible.

J’étais destiné à une vie brillante. Des études prestigieuses, une carrière dans la même lignée. Avocat ou peut-être médecin. Une famille-modèle. Au lieu de ça, j’ai tout plaqué le jour qui a suivi la remise de diplôme. J’avais déjà tout plaqué le jour qui a suivi l’enterrement de Louisa Wheeler. Mon compte bancaire, il m’a servi à acheter l’Expiation, mon bar, mon diner. Un projet à construire, un projet pour se perdre.
Huit ans après la mort de Louisa Wheeler, j’y suis toujours. Huit ans après la mort de Louisa Wheeler, je suis toujours seul et le bar s’appelle toujours l’Expiation, un nom qui veut tout dire.

Huit ans après la mort de Louisa Wheeler et j’ai l’impression que je n’ai pas vécu depuis.

pseudo|prénom spf. âge|lieu de résidence 24 ans, France. avatar dylan o'brien. fréquence de connexion quotidienne. nature du lien pré-lien d’Olivia Wheeler commentaires|autres Un petit MP pour un lien, peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
We don't need to touch just breathe

Posts : 1769
Pseudo : Passenger
Id card : Sophia Bush (Hepburns)
Inscription : 01/08/2016
Age : 31 years
Civil status : En couple
Job|Studies + $ : Gérante d'une start up : Pepper Too Salty
Playlist : fade, kanye west / never too late, kylie minogue / encore un soir, céline dion / make me, britney spears / randy, justice.

(we're just a box of souvenirs)
Address: #2309, west | rafflesia lane
Relationships:
Rp availability: open
MessageSujet: Re: wes + how to take a life   Jeu 29 Sep - 13:45

Bienvenue parmi nous I love you

_________________
Nous tenons à la douleur, parce que c’est la seule chose qu’on nous a laissé.
- gossip girl -
       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: wes + how to take a life   Jeu 29 Sep - 14:19

Bienvenue sur le forum ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: wes + how to take a life   Jeu 29 Sep - 14:24

Quelle rapidité pour écrire une fiche on devrait t'appeler Flash
Merci de tenter Wes même si ça me met dans une situation compliqué
J'ai adoré lire ta fiche et la manière dont tu as modelé le personnage il peut s'en vouloir le petit Parrish
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: wes + how to take a life   Jeu 29 Sep - 14:39

Un lien aussi top, normal qu'il attire les foules :waa: Et tu peux m'appeler Flash si tu veux

Et oui, Wes dans ma vision du personnage s'en veut terriblement, je doute qu'il réussisse à aller de l'avant un jour
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: wes + how to take a life   Jeu 29 Sep - 15:48

Dylan!!!!
Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
falling from cloud nine

Posts : 487
Pseudo : sparkles ; marie
Id card : blake lively ; balaclava
Inscription : 17/08/2016
Age : vingt-huit ans, la soif de vivre.
Civil status : elle l'a perdu, n'étant désormais plus que l'ombre d'elle-même.
Job|Studies + $ : vendeuse en bijouterie de luxe.
Playlist : sleeping at last, all trough the night | alex & sierra, little do you know | edith piaf, la vie en rose | james bay, let it go | ed sheeran, photograph

(we're just a box of souvenirs)
Address: #0000, road | lavandia land
Relationships:
Rp availability: mpotte moi.
MessageSujet: Re: wes + how to take a life   Jeu 29 Sep - 16:45

bienvenue et bon courage pour ta fiche! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Posts : 175
Pseudo : Justboy
Id card : Michael Fassbender (lolita lempicka, anaëlle)
Inscription : 26/09/2016
Age : 36 ans
Civil status : veuf, en couple avec Grace Meadows avec qui il ne se comporte pas toujours bien.
Job|Studies + $ : cardiologue en pause, enseignant à la faculté de médecine.
Playlist : josh daniel, jealous | metallica, nothing else matters | josh groban, to where you are | nightwish, sleeping sun | robin thicke, blurred lines | alan walker, faded |

(we're just a box of souvenirs)
Address: #5214, east rafflesia lane
Relationships:
Rp availability:
MessageSujet: Re: wes + how to take a life   Jeu 29 Sep - 17:28

Bienvenue parmi nous !

_________________
Baby I'm not made of stone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Posts : 228
Pseudo : sterne* (clémentine)
Id card : Alexandra Park, the one and only
Inscription : 26/09/2016
Age : twenty-eight
Civil status : single but it's complicated
Job|Studies + $ : lead singer in a rock band

(we're just a box of souvenirs)
Address: #0000, road | lavandia
Relationships:
Rp availability:
MessageSujet: Re: wes + how to take a life   Jeu 29 Sep - 18:30

bienvenue ici I love you

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♡ wildest dream.

Posts : 540
Pseudo : rivendell, lucie.
Id card : sam claflin | @hepburns.
Inscription : 19/08/2016
Age : thirty yo.
Civil status : broken, lost but completely in love.
Job|Studies + $ : pediatric surgeon ¦ $$$$.
Playlist : adele, send my love ○ sia, cheap thrills ○ ariana grande, into you ○ lukas graham, sevent years ○ simple plan, perfectly perfect.

(we're just a box of souvenirs)
Address: #3013, west | rafflesia lane.
Relationships:
Rp availability: available {••}
MessageSujet: Re: wes + how to take a life   Jeu 29 Sep - 20:07

Bienvenue parmi nous.

_________________

- although you're trying not to listen, avert your eyes and staring at the ground.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dwotg.forumactif.org/t389-hello-from-the-other-side
avatar
➳ j'en (c)rêve encore

Posts : 106
Pseudo : dm.
Id card : theo james, .Cranberry.
Inscription : 27/09/2016
Age : trente ans tout juste, le bel âge.
Job|Studies + $ : le plus grand magicien du continent, celui qui fait disparaitre les portefeuilles quand on croit qu'il est perdu.
Playlist : sucker for pain, lil wayne wiz khalifa imagine dragons logic ty dolla $ign | heathens, twenty one pilots | lose yourself, eminem...

(we're just a box of souvenirs)
Address: #0000, road | district
Relationships:
Rp availability: (tc + angela + reva + zoe) 4/5
MessageSujet: Re: wes + how to take a life   Jeu 29 Sep - 21:50

bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: wes + how to take a life   Jeu 29 Sep - 22:13

bienvenue et bonne chance pour ta fiche
super choix de pré-lien et d'avatar, je veux un lien
Revenir en haut Aller en bas
avatar
We don't need to touch just breathe

Posts : 1769
Pseudo : Passenger
Id card : Sophia Bush (Hepburns)
Inscription : 01/08/2016
Age : 31 years
Civil status : En couple
Job|Studies + $ : Gérante d'une start up : Pepper Too Salty
Playlist : fade, kanye west / never too late, kylie minogue / encore un soir, céline dion / make me, britney spears / randy, justice.

(we're just a box of souvenirs)
Address: #2309, west | rafflesia lane
Relationships:
Rp availability: open
MessageSujet: Re: wes + how to take a life   Sam 1 Oct - 12:17

Comme tu l'as dit nous devons attendre que l'autre Wesley termine sa fiche, pour que le staff, accompagné de la créatrice choisisse la meilleure fiche. I love you

_________________
Nous tenons à la douleur, parce que c’est la seule chose qu’on nous a laissé.
- gossip girl -
       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
We don't need to touch just breathe

Posts : 1769
Pseudo : Passenger
Id card : Sophia Bush (Hepburns)
Inscription : 01/08/2016
Age : 31 years
Civil status : En couple
Job|Studies + $ : Gérante d'une start up : Pepper Too Salty
Playlist : fade, kanye west / never too late, kylie minogue / encore un soir, céline dion / make me, britney spears / randy, justice.

(we're just a box of souvenirs)
Address: #2309, west | rafflesia lane
Relationships:
Rp availability: open
MessageSujet: Re: wes + how to take a life   Sam 1 Oct - 13:05

Je suis navrée de te l'annoncer, mais c'est le deuxième Wes qui a été choisi par Olivia et le staff. Tu peux changer, tu repartiras sur un nouveau délai, et tout. On peut aussi t'aider à trouver un nouveau personnage I love you

_________________
Nous tenons à la douleur, parce que c’est la seule chose qu’on nous a laissé.
- gossip girl -
       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: wes + how to take a life   Sam 1 Oct - 13:16

Pas de problème, Olivia m'a dit que c'était l'autre candidature qui a été sélectionnée finalement Le forum me plaît bien alors j'irai jeter un oeil aux pré-liens dans les prochains jours pour voir si je trouve quelque chose de cool, mais dans l'intervalle, est-ce que vous pourriez supprimer mon compte ?

Comme ça, si je poursuis l'aventure avec un autre personnage, je pourrai repartir sur de bonnes bases !

Merci encore pour votre accueil
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: wes + how to take a life   

Revenir en haut Aller en bas
 
wes + how to take a life
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» FILTH IS MY LIFE RECx - shit fi tape label
» Sporting life Blues
» Joy Of Life (Post Punk - Angleterre)
» Together Through Life (2009)
» ‘Neverland’ Comes to Life For One More Day

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DWOTG :: - ADMINISTRATION - :: fiches de présentation-
¦ Pré-liens libres ¦
Ci-dessous, vous trouverez une liste de liens créés par nos membres activement recherchés.